Marjo se déchaîne au Resto Bar le BM!

timthumb«S’il fallait qu’un jour, la vie t’arrache à moi, qui consolerait mes peines? Ou trouverais-je la joie?»

«Tu m’avais dit que tu m’aimerais toujours. J’aurais dût savoir que tu mentais»

«Amène moi là où ça sent l’amour. Refaire mon nid le mien s’est détruit»

marjo010«Quand on se cache à l´ombre, pour voir la lumière éclatée. Et qu´on préfère une vie sombre à ces nuits trop éclairées»

Vous reconnaissez ces paroles? C’est possible! Il s’agit de quelques bribes des chansons que Marjo chante. Que ce soit Offenbach, Corbeau, Gerry ou Marjo, il y a là une partie de ma vie qui s’installe dans les mélodies!

Toute mes peines d’amour ont bien cicatrisées grâce à la musique de Marjo (entre autre). Il y a dans ses textes tellement de situation de «Déjà vécue».

Il y a beaucoup de gens qui passent dans nos vie qui sont catégorisé comme étant «des oiseaux de passages». Et je déteste ça, car parfois, on s’attache à ces petits oiseaux, et ils s’envolent du jour au lendemain, sans qu’on les revoit. Il y a beaucoup de ces créatures «de passage» auxquelles je me suis attaché. L’an passé, marjo2030j’ai fais la connaissance d’une gentille petite française. Cette année, nous avons développé beaucoup sur le plan sociale. Quelque chose se développait tranquillement au moment où nous avons décidé de garder cette situation comme étant amicale. Quelque chose de positif dans mon cas, car cette personne fait partie de ma vie depuis maintenant un an, et je souhaite qu’elle y reste longtemps! Comme dans les chansons de Marjo, ou d’Offenbach. Les gens devraient prendre exemple sur cette situation et arrêter de se détruire!

marjo2030w01Samedi soir, avec la collaboration du Resto Bar le BM de Saint-Augustin (Mirabel), j’ai assisté à nouveau au spectacle de Marjo. Vous comprendrez que les mélodies étaient appréciés, et que je me suis amusé comme un petit fou!

marjo2020

 

«On garde toujours son coeur serré, on vit sa vie comme un rêve étouffé. Un 

regard noir perçant et portant le deuil, ayant l’air de dire j’manque de respire» Paroles d’Impoésie.

Toujours aussi Illégale que Provocante, Marjo a fait deux heures de spectacle avec un public déchaîné.

Voici dans un court vidéo des moments captés dans l’instance du moment.

 
marjo20P.s. Dites à vos amis, aux gens que vous aimez, que vous les aimez! C’est très important et entretenez les relations qui en valent la peine!

Henri Band à Sainte-Adèle

henriband03henriband02henriband01Le groupe Henri Band a donné tout un spectacle à la brasserie Tavernak le 3 octobre dernier. Plus de deux heures de spectacles pour les fans de «Rock and roll de campagne». En 22 ans d’existence, ce fût la deuxième apparition d’Henri Band dans la belle ville de Sainte-Adèle. C’était un spectacle bénéfice «JeTAD» organisé par les étudiants du Cégep de Saint-Jérôme. Voici un court aperçu en images de la soirée.

Lipstick Rodeo, une découverte cette année!

logo2bmrestoLes gens savent à quel point j’aime découvrir les artistes. Samedi dernier, au Resto Bar Le BM de Saint-Augustin, se produisait Lipstick Rodeo, un groupe country 100% féminin! Le groupe est composé d’Isabelle Dussault, Myra Camirand, Myriam O’Connor, Karine Bétournay, Gabriella Laberge et d’Amélie Hall. Une découverte pour moi cette année, car je ne connaissais pas encore l’univers du groupe. Bien content d’avoir vu leur spectacle. <

Sainte-Adèle | Inauguration du Parc Claude-Henri Grignon et de la Place des citoyens

bandeau-parcLa Place des citoyens
Les premiers visiteurs ont pu découvrir deux vastes salles multifonctionnelles qui peuvent se transformer, selon les besoins, et pourvues toutes deux d’un système 02-steadeled’accrochage professionnel pour la présentation d’expositions de tous genres. Le Hall d’entrée, où l’on retrouve le vestibule, un comptoir d’accueil et un vestiaire pouvant accommoder 100 personnes, conduit dans la salle principale. Pouvant accueillir jusqu’à 175 personnes assises et 300 debout, cette salle peut être divisée en deux 01-steadelesalles distinctes au besoin, est dotée d’une fenestration abondante, d’un foyer, d’une cuisine de service traiteur, de toilettes publiques et est équipée d’un système de projection, en plus de proposer un espace pour la présentation de spectacles intimistes. La seconde salle, située au niveau du jardin, peut accueillir 150 personnes assises et 300 debout et on y retrouve une cuisine fonctionnelle et des toilettes, de même que des bureaux pouvant servir aussi bien de loges pour les artistes ou répondre aux besoins du camp de jour lors de la période estivale.

Parc Claude-Henri-Grignon
02-steadele23Le nouvel aménagement propose une vaste allée centrale qui traverse le parc et conduit à diverses zones d’activités ou de détente. On y retrouve une aire de jeux pour les 2 à 5 ans et une pour les 6 à 12 ans, un espace feu, une fontaine et des jeux d’eau, un espace pour un chapiteau temporaire, un pavillon de repos, une zone de pique-nique l’été et une butte de glisse l’hiver ainsi qu’un aménagement paysager exceptionnel qui incorpore des marais filtrants et des bassins de rétention. Sous l’esplanade, la Place du marché peut accueillir près de 40 artisans agroalimentaires et producteurs agricoles tout l’été alors que l’hiver, on y retrouvera une patinoire.

Les architectes d’Atelier IDEA, Sonia Leroux et Denis Désilets ont pour leur part présenté la réflexion qui a alimenté la réalisation de l’aménagement paysager et du concept architectural. « Le bois est utilisé avec abondance puisqu’il est un matériau durable exprimant une sensibilité à l’environnement. Les lignes poétiques et fluides du bâtiment se résentent à la communauté comme une porte d’entrée à l’épanouissement de la culture. La silhouette des toitures s’inspire quant à elle du profil des montagnes du paysage laurentien. Quant au concept paysager, nature et urbanité se côtoient harmonieusement. La place du marché et le réaménagement du parc urbain deviendront ainsi les éléments rassembleurs nécessaires à la création d’un milieu de vie unique.»

 

Le Festival de la Poutine de Drummondville

dollarimportplusSamedi dernier, le 24 août, j’étais au dollarimportplusdeuxFestival de la Poutine de Drummondville pour une deuxième année consécutive. Quand on va à Drummondville, on ne peut y aller sans passer par le magasin général de la ville : Dollar Import +. Quand on arrive au Dollar Import +, tout les objets de la Terre s’y retrouvent! De la nourriture, des jouets, dollarimportplustroisdes produits ménagés, des jeux vidéos, bref, de tout pour «les fous pis les fins»! Chaque fois qu’on y va, on passe beaucoup de temps à l’intérieur! Et surtout, ne déballez pas d’emballages, sinon vous serez poursuivit au criminel et au civil!

dollarimportplusqcinqSur le site du festival, il y a une grande scène où se produisent les artistes, puis pleins de petits kiosques «le fun». Celui d’Hydro Québec a attiré notre attention. Ils font des photos souvenirs pour le public du Festival de la Poutine. Les photos prisent sur un écran vert nous donnent l’impression que nous sommes dans un vrai décors de restaurant de poutine. Alors qu’il fallait donner un nom à notre restaurant, et ce, très rapidement car pleins de gens attendaient après nous, on ne savait pas trop comment le nommer. Le nom hq2013du président russe m’est improvisement venu en tête : Chez Vladimir Poutine!

poutine2Il est temps de boire une limonade à 6$ et de manger de la poutine3poutine! Il existe maintenant tellement de poutine, que j’aime mieux resté à la poutine régulière classique. C’est exactement comme il y a vingt ans, à l’époque où il existait seulement deux sortes de chips. Des sortes de poutine, il y en a tellement, que ça devient exagéré!

poutine1Sur le bord de la rivière, avec Pascal, Maximilien et Roxanne, nous sommes allés voir une famille de canards qui dormait paisiblement!
L’eau et le soleil, c’est vraiment «un belle place to rester».
20130824-223513-aEn soirée le spectacle de Coeur de Pirate, que je découvrais, en a charmé plus qu’un! Le spectacle de Robert Charlebois m’a complètement rendu fou! Il a fait plusieurs succès ; Lindberg, Je reviendrai à Montréal, Dolorès, The Frog song, Québec! et pleins d’autres succès!

J’ai fait plusieurs festivals cet été, il nous en reste un ou deux prochainement, et c’est ce qui20130824-223513-g clôturera notre été!
Je ferai sans doute prochainement un album souvenirs des festivals d’été que j’ai participé!

Les Denis Drolet au J-Fest de Saint-Jérôme

970056_482632098498016_710923313_nSylvain Côté est fier de se joindre à l’équipe du J-Fest pour la réalisation d’une courte capsule vidéo ayant pour but de promouvoir le festival. Notez que le J-Fest sera présenté les 30 et 31 août, le 19 septembre et le 12 octobre prochain. Pour plus d’informations : http://www.jfest.ca/

La publicité sera mise en ligne au cours des prochains jours.
Crédit Photo : Roxanne Bélisle

Clin d’oeil pour Gerry!

Aujourd’hui, je suis allé sur la Rive-Sud de la ville de Montréal pour aller faire un petit clin d’oeil à mon chanteur préféré : Gerry Boulet. Je n’ai jamais eu la chance de le rencontrer physiquement, étant donné que j’étais jeune au moment de son décès. Je me devais de lui rendre hommage, lui qui aurait fêté son anniversaire le premier mars dernier. Sa musique me berce depuis le tout début de ma vie. Je me voit dans plusieurs de ses créations, dans plusieurs de ses chansons. Hey Gerry, MARCI!

Nostalgie de l’Heure J.M.P.

J’étais celui qui voulait «Flasher les lumières» en 1996. Comme je demeurait dans un rang de 10 kilomètres avec trois maisons, l’impact aurait été moins  important qu’à la télévision. Bref, je regardais chaque dimanche soir, devant la télévision de TQS, l’Heure J.M.P.  avec Jean-Marc Parent et le Mercedes Band. C’est à ce moment là que je savais qu’un jour, je ferais le métier que je fais: Caméraman/Monteur. J’aimais l’ambiance qu’il y avait en salle. C’est également là que j’ai connu le groupe Mercedes Band, qui jouait chaque semaine des chansons que je ne connaissait pas vraiment, que j’ai appris à connaître avec le temps.

Lorsque l’Heure J.M.P. s’est arrêté, le Mercedes Band a continué son chemin. Puis, par la suite, les musiciens ont continué avec d’autres artistes à faire de la musique.

Comme par hasard que je magasinais en juin dernier, je suis tombé par hasard sur l’album Post Mortem du Mercedes Band. Et je n’étais pas sûr s’il sagissait du band qui a bercé mes dimanche soir, à la télé, et en simultané sur le réseau Énergie. Alors je prend une chance et avec mon cellulaire, je vais visiter le site web à l’endos du disque. Content, j’achète l’album. En juillet, j’aprend que Réjean Lachance envisageait, avec Alain Couture, d’organiser un concert au Club Soda à Montréal. J’ai écris à Réjean, l’intérêt que j’avais pour le groupe.

Le 3 octobre dernier, Réjean me donnait carte blanche pour tourner le concert et d’en faire les montages. Comme un rêve de jeunesse, j’allais travailler pour le band qui m’a fait le plus vibrer musicalement étant plus jeune. Alors, j’ai invité mon collègue, ami et complice de toujours, Pascal Paul-Gauthier, à assiter au concert à Montréal.

Il y avait beaucoup de gens, d’invités spéciaux et des amis musiciens. Ce fût une soirée électrisante. Un bon concert comme du temps de l’Heure J.M.P. Alain Couture a conservé sa voix, et les sons de la guitare de Réjean sont restés les mêmes. Plusieurs me demandaient si Jean-Marc Parent a assisté au concert. Malheureusement, il était en spectacle lui aussi, dans l’Outaouais. Alors, moi, pour compléter mon vidéo souvenir, je rêvais d’enregistrer avec Jean-Marc, l’historique du Band. J’ai pris ma détermination en main, et j’ai écris à Jean-Marc et son équipe.

Le 12 octobre dernier, il m’invitait au Théâtre Saint-Denis à Montréal pour enregistré, l’historique du Mercedes Band. On s’était rencontré plusieurs fois dans le passé, et savait très bien, qui j’étais.

Après avoir enregistré le témoignage, Jean-Marc m’invite à rester pour la soirée. Pendant son spectacle, il me demande de filmer un moment précis de son numéro. Un moment qui ne figure normalement pas dans la tournée de Torture.

Tout un spectacle. Que je voyait pour une deuxième fois. Après le spectacle, Jean-Marc rencontre ses fans, et se dirige dans les loges. Le kit de son de chez Solotech nous rappelait les folies de l’époque, où Jean-Marc faisait les Forums de Montréal. Et après avoir jaser avec le gars de son, et l’éclairagiste, Jean-Marc a eu l’envie de s’amuser un peu. Aux petites heures du matin, tout le monde s’amusait avec le kit de son!

Pour les Nostalgiques de l’Heure J.M.P. vous serez comblés après avoir regardé ces vidéos.

Je vous invite à visiter le site du Mercedes Band: http://www.mercedesband.ca/ ainsi que celui de Jean-Marc Parent: http://jeanmarcparent.com/