En mode transition

Un mois en Outaouais

Bien que je sois déménagé à Gatineau depuis déjà un mois, je n’ai pas encore l’impression d’y vivre complètement. Pour bien apprécier mon nouvel environnement de vie, je suis parti à la conquête de mes endroits préférés. Je vous partage mon premier Top 5 d’endroits préférés depuis un mois.

EN POSITION #5 : Le Parc Lemoyne
01-05
En plus d’être dans un quartier résidentiel paisible, la vue ici est superbe.03-05 On peut facilement passer plusieurs heures à juste regarder le paysage qui plonge directement sur Gatineau et Ottawa.  J’ai rencontré plusieurs marcheurs qui s’amusent à descendre et remonter le sentier en zigzag. Cet endroit isolé de la ville figure parmis les moins achalandés et connus du public.
02-05

EN POSITION #4 – La plage du Lac-Beauchamp
00368.00_17_45_00.Still001Bien que j’ai une préférence pour les étendues d’eau, le Parc et la plage du Lac-Beauchamp demeure un incontournable dans la région. 05-04Malheureusement, j’en profite pas autant que je le voudrais. C’est sur le bord de l’eau que je retrouve toute l’équilibre que j’ai besoin pour être le plus détendu possible.  Être au contact de la nature favorise notre bien-être physique et psychologique.  Plusieurs études démontrent une réduction du stress et de dépression.  Très heureux que cet endroit existe, à quelques minutes de la chambre que je loue.02-04

EN POSITION #3 – Le Lac-Leamy
01-03L’endroit que j’ai fréquenté le plus souvent dans mes temps libres. Le Lac-Leamy, à quelques mètres du travail. Dans le secteur Hull, à côté du02-03 Casino et du Hilton Hotel, entre l’Autoroute 50 et l’Autoroute 5, d’ici on peut aller au Parlement d’Ottawa directement via la piste cyclable qui traverse une bonne partie de la région. Je viens souvent ici pour dîner, pour penser. Même pour m’y baigner. Plusieurs viennent ici pour faire du kayak, du canot ou du paddle board.
04-03

EN POSITION #2 – La Marina de Hull
01-02Directement au Port de plaisance Jacques-Cartier, cet endroit, encore 05-02une fois sur le bord de l’eau, a un cachet spécial.  Je retrouve ici, une quiétude bien assumée. Au bord de la Rivière des Outaouais, cette rivière que je connais bien puisqu’elle descend dans ma région natale, se trouve le Musée canadien de l’histoire, et des routes cyclable. Malgré le fait que c’est le Musée canadien le plus populaire et le plus fréquenté au pays, je n’y ai pas été encore. À suivre… De lautre côté de la rive, se trouve la Colline du Parlement. Tout autour, la culture autochtone se fait sentir, celle de La Nation algonquines. Je pourrais m’y balader des heures de temps ici.
04-02

EN POSITION #1 : La rue Jacques-Cartier
01-01À la jonction des rivières Outaouais et Gatineau, se trouve la rue 03-01Jacques-Cartier. Les marcheurs et les cycilstes se promènent sur toute sa longueur. Avec l’odeur des terrasses et de l’ambiance qu’elle dégage, c’est littéralement mon endroit préféré du mois. On y retrouve le Quai des artistes, la place Albinan, le Quai-des-Cageux entre autres.  Vous avez compris que parmis mes cinq endroits préférés, quatres d’entres elles se trouvent au bord de l’eau. C’était assez prévisible. 02-01

Cet automne, je reprendrai ma série de vidéos 63 secondes. Dans le volet Vivre l’Outaouais, vous aurez la chance de visionner les épisodes sur ma vie en Outaouais. Encore mieux que de simples photos! Merci d’être là, et à bientôt!

Vivre l’outaouais

Un collègue de l’Outaouais quitte pour un an. Un congé sans solde. Le travail m’intéresse. Je fais déjà des remplacements à Gatineau. On m’a demandé si ça me tentais, pendant un an, de combler des heures pendant son absence. Après des nuits de réflexion. Des journées complètes à me poser mille et une questions. J’ai finalement conclu que j’allais prendre un congé à Lachute pour découvrir Gatineau.

C’est fait. Je suis maintenant un résident partiel de Gatineau. Je suis déménagé à la fin du mois de juin. Une tempête d’émotions! Je n’ai jamais habité ailleurs que la MRC d’Argenteuil. Je considère ce moment pour vivre l’expérience à fond. Résident partiel, parce que je compte revenir dans ma région la fin de semaine. Mon adresse légale affiche encore Lachute. Ça sera pratique pour les élections cet automne.

Pour le projet, c’est important, je veux avoir avec moi une salle de montage, mes caméras et tout le matériel nécessaire pour documenter cette aventure qui se voudra unique. Je voulais faire plus. Ouvrir un blogue m’intéressait. J’ai ajouté un onglet à mon site déjà en fonction. Je publierai donc des textes.

Parce que je vais continuer de faire des aller-retour entre Gatineau et Lachute, je vais profiter de chaque moment pour découvrir mon nouvel environnement. Si vous avez des suggestions d’endroits à découvrir, hésitez pas à m’en faire part.

Depuis 2016 que mon métier m’amène en Outaouais. Mais le vivre, c’est différent. Je connais Les grandes artères de Gatineau. Et mon lieu de résidence est à quelques minutes des Promenades Gatineau.

Je vais pouvoir créé des textes, des photos et des vidéos sur cette nouvelle fenêtre que la vie me donne. J’avais ce besoin de faire de nouvelles expériences. De changer mon quotidien. Depuis un an, j’ai perdu du poids, je me suis remis en forme aussi. Le timing était parfait pour faire ce virage. J’ai aussi mon vélo. Je compte vivre l’expérience à fond.

OttawaMaintenant que la frontière Québec-Ontario est ouverte, je compte aller flâner à Ottawa. Cette ville que j’ai longtemps boudé parce qu’y circuler en voiture est une vraie torture. Maintenant que j’ai un vélo et qu’il existe le transport en commun, je compte essayer ces alternatives-là. 

Bien qu’habituellement mes capsules sont diffusées uniquement sur Facebook, celles qui traiteront de ma vie en Outaouais seront aussi disponible sur la plateforme. 

Je vous invite à suivre ces aventures qui seront vécues qu’une fois!
À bientôt!

vlcsnap-2021-07-04-04h43m32s273

La fois où nous étions dans un Motel miteux!

J’attendais le bon moment pour faire cette page, question de ne pas nuire à la direction de ce Motel Miteux! En février dernier, nous sommes allés à Québec voir un spectacle. Le premier soir, nous étions fatigués et nous devions absolument dormir. Nous avons pris le premier Motel venu. Sans même magasiner. De façon improvisé. Après avoir payé 155.00$ la nuit, nous pensions dormir 2 nuits au même endroit, ce que nous refusions après être entrés dans la chambre. Sur le site, qui n’est plus en ligne en ce moment, nous pouvions lire : Un seul arrêt et vous
serez charmé par la qualité de nos services d’hébergement et à des prix forts intéressants. J’ai payé ça quand même 155$ Attendez de voir les photos!

 

La chambre est très simple. Et c’est correct. Sauf que…
Brûlures de cigarettes un peu partout sur les couvres-lits!

Dans mon lit, il y avait du sable. Au moment de me couché, j’avais l’impression d’avoir du sable dans le dos. Était-ce vraiment du sable? J’aime mieux ne pas le savoir finalement…

    

Une PowerBar branchée dans une extension branchée dans une extension branchée dans une PowerBar branchée dans une multiprises au mur. Avec un téléphone que le 4, le 7 et le 9 ne fonctionne pas. J’ai eu beau cherché des amis que j’aurais aimé contacter, mais je n’ai pas trouvé. J’ai alors composé des numéros au hasard.

      

Les rénovations sont pas vraiment terminée… Ça sent la cigarette! Les serviettes étaient pliées un peu n’importe comment.

Ceci m’a totalement découragé! Attention, ça donne soif!

  

Ceci m’a vraiment découragé encore plus! Attention, ça peut piquer!

Après avoir vu le reste, ceci ne m’a pas surpris plus que ça!

Il y a de l’air climatisé pour l’été, ce que je trouve vraiment essentiel, mais l’hiver, c’est mal isolé, je vois à l’extérieur et je sent de l’air frais passé au travers, même si la machine n’est pas branchée! Pas étonnant qu’il y a de l’eau qui longe la vitre au dessus!

Même le toit se décolle tranquillement. La nuit, j’ouvrais mes yeux pour m’assurer que le Gypse, ne me tombe pas sur la tête!

Quand j’ai loué la chambre, il était 2h du matin. Avoir su, je me serais fait rembourser. J’avais quand même dit à la dame, que nous restions quelques jours, que c’était possible que je reloue la chambre la nuit prochaine. Au lendemain, quand j’ai dit qu’on partait et que je reprenais pas une 2e nuit à 155,00$, la femme m’a souhaité Bonne-chance! Il était impossible pour nous de trouver d’autres chambres à ce temps-ci de l’année : C’était le Carnaval de Québec!

J’ai tout de même quitté!
J’allais avoir de toute manière un meilleur confort assis dans ma voiture que d’être hébergé ici. Un téléphone plus tard, on avait déjà une chambre qui nous attendais pour 127$. Attendez de voir les photos!

En premier lieu, ça sentait bon! Je m’en voulait de ne pas être venu ici avant! La prochaine fois je saurai.

On se sentait bien accueillis.
En plus, nous avions le petit déjeuner d’inclus! Une belle crisse de chance que c’était sûr que c’était plein partout!

 

   

 

Faut que j’me pousse

«J’sais pas si c’est moé,  qui est trop grand. P’t’être ben qu’j’mélange la vie et pis les vue».
Cette chanson d’Offenbach, par Gerry Boulet, me frissonne le dos chaque fois.  Parce que je «trip» solide sur la musique du groupe? Ou simplement par nostalgie de l’époque? Je sais pas. Chaque fois que les membres fondateurs ou musiciens font des spectacles rappelant la musique de l’époque, je me doit d’y être. Je me suis lié d’amitié avec certains artistes depuis quelques années. On s’amuse mutuellement, eux avec leur musique, moi avec ma présence à la caméra. On a beau vieillir, on restera à jamais des kid qui trippent au maximum! J’aurais aimé avoir l’âge d’un gars qui a vécu ces années là. Pourtant, Gerry est décédé j’avais 2 ans. Et le plus loin que je me souvienne, ma chanson préféré étant enfant était Les yeux du coeur. Elle jouait à la radio chaque jour. Samedi dernier, le 11 février, je suis allé à Québec. Pierre Harel, Breen Leboeuf, Johnny Gravel et Denis Boulet donnait un spectacle aux couleurs d’Offenbach. Une fin de semaine qui m’a coûté cher. Déplacements, nourriture, hôtel, etc, mais que je referais n’importe quand. Pour moi, ces dépenses sont un investissement dans mon cheminement de vie. Tout le monde devrait avoir droit à ces petits moments qui nous font grandir.

Seul à seul

img_3091Cet automne, Sylvain Côté sera l’animateur de la nouvelle émission «Seul à seul» diffusée sur la télévision locale d’Argenteuil, TVC d’Argenteuil au canal 9. Des rencontres, des témoignages, des moments uniques seront racontés dans cette émission de 30 minutes. Les tournages ont débutés la semaine dernière et se poursuivent cette semaine. Nous vous donnerons plus de détails lors de la première diffusion de l’émission dans la semaine du 3 octobre 2016.