Tous les articles par SylvainCote

Caméraman, monteur vidéo.

Sylvain Côté se dissocie de Steve O’Brien

Texte écrit le 9 novembre 2017.

Depuis le 9 novembre 2017, Sylvain Côté s’est retiré entièrement des activités personnelles et professionnelles entourant Steve O’Brien ou sa fondation portant le même nom. Nous avons coupé les liens avec Steve O’Brien et sa fondation. Nous désirons également mentionner que le contenu des documents produit par SylvainCôté.tv ne sont plus accessibles et ont été détruits depuis cette date. Aussi, depuis le 13 juillet 2018, tout document provenant des archives de Sylvain Côté sont supprimés des plateformes numériques de Steve O’Brien, dont son site internet et ne pourront jamais plus être utilisés sans le consentement de Sylvain Côté par qui que ce soit, ni par lui, ou sa fondation, ni par un média ou une entreprise.

 

Modifié et remis en ligne le 10 avril 2019

Radio Cassette

LACHUTE, le 14 décembre – Sylvain Côté lance officiellement la station de Webradio Radio Cassette, qui depuis plusieurs mois était en période de test. Les travaux ont débuté en juillet dernier. Les serveurs sont en marche depuis octobre. Radio Cassette est une station de webradio en continu permettant la diffusion de flux audio 7 jours par semaine, 24 heures par jour.

Ce projet est sans but lucratif et se veut rassembleur. Sylvain Côté et Radio Cassette détiennent une une licence dutarif 22F provenant de la SOCAN permettant le droit de diffuser au public par télécommunication l’ensemble des oeuvres au moyen de certaines transmissions Internet ou autres moyens semblables par un site habituellement visité pour écouter un contenu exclusivement audio, autre qu’un site assujetti aux tarifs 22.A-E ou 22.G.

Le Grand Lancement de Radio Cassette se fera ce lundi, le 17 décembre à 19h avec une émission spéciale en direct. «Je suis particulièrement fier de vous présenter enfin ce projet sur lequel je travail depuis un bon bout déjà. La musique que je diffuserai en ligne, c’est de la musique que j’ai acheté, que j’ai numérisé.» raconte Sylvain Côté. «J’ai connu l’époque où on revenait de l’école, on mettait notre cassette audio vierge dans notre radio, on fasait Play-Record-Pause, et on attendait NOTRE chanson préférée. Et on l’enregistrait quand elle passait. Aujourd’hui, avec le numérique, c’est différent. On vit dans un monde instantané. On veut entendre une chanson, on clique, et on l’écoute quand on veut, où on veut. Je veux essayer de reproduire cette époque là avec les gens de mon âge en montant…»

Avec Radio Cassette, l’époque du vinyle, de la cassette 4 track ou du 8 track, renaîtra de ses cendres. La station diffusera 70% de musique en continue. Des capsules radiophoniques, des émissions en direct ou pré-enregistrée seront aussi diffusées sur le site web de la station.

80% de la musique diffusée sur cette web-station sera en français. «On veut surtout diffuser des bons vieux hits des années 70-80-90. À certaines exceptions, nous diffuserons des morceaux de l’année ou des dernières années. J’avais des bacs de cassettes à la maison. J’ai transféré beaucoup de ces albums là en numérique dans la dernière année. Quelques vinyles aussi. J’ai découvert et redécouvert des artistes de chez nous qu’on entend moins ces temps-ci. Ben, nous, on va perpétuer la longévité de ces succès là!»

Sylvain Côté promet aussi à ses auditeurs de faire jouer des rubans en direct, comme le faisait les stations dans une autre époque. Avec le réseau Internet, il sera possible aussi, à des collaborateurs d’envoyer leur contenu directement au serveur. Si les gens veulent s’impliquer dans le projet, ils pourront facilement le faire.

Radio Cassette fera revivre des moments radiophonique des époques antécédantes afin de revivre à 100% des époques pas si lointaine.

Pour écouter Radio Cassette, visitez le www.radiocassette.ca .

La fois où nous étions dans un Motel miteux!

J’attendais le bon moment pour faire cette page, question de ne pas nuire à la direction de ce Motel Miteux! En février dernier, nous sommes allés à Québec voir un spectacle. Le premier soir, nous étions fatigués et nous devions absolument dormir. Nous avons pris le premier Motel venu. Sans même magasiner. De façon improvisé. Après avoir payé 155.00$ la nuit, nous pensions dormir 2 nuits au même endroit, ce que nous refusions après être entrés dans la chambre. Sur le site, qui n’est plus en ligne en ce moment, nous pouvions lire : Un seul arrêt et vous
serez charmé par la qualité de nos services d’hébergement et à des prix forts intéressants. J’ai payé ça quand même 155$ Attendez de voir les photos!

 

La chambre est très simple. Et c’est correct. Sauf que…
Brûlures de cigarettes un peu partout sur les couvres-lits!

Dans mon lit, il y avait du sable. Au moment de me couché, j’avais l’impression d’avoir du sable dans le dos. Était-ce vraiment du sable? J’aime mieux ne pas le savoir finalement…

    

Une PowerBar branchée dans une extension branchée dans une extension branchée dans une PowerBar branchée dans une multiprises au mur. Avec un téléphone que le 4, le 7 et le 9 ne fonctionne pas. J’ai eu beau cherché des amis que j’aurais aimé contacter, mais je n’ai pas trouvé. J’ai alors composé des numéros au hasard.

      

Les rénovations sont pas vraiment terminée… Ça sent la cigarette! Les serviettes étaient pliées un peu n’importe comment.

Ceci m’a totalement découragé! Attention, ça donne soif!

  

Ceci m’a vraiment découragé encore plus! Attention, ça peut piquer!

Après avoir vu le reste, ceci ne m’a pas surpris plus que ça!

Il y a de l’air climatisé pour l’été, ce que je trouve vraiment essentiel, mais l’hiver, c’est mal isolé, je vois à l’extérieur et je sent de l’air frais passé au travers, même si la machine n’est pas branchée! Pas étonnant qu’il y a de l’eau qui longe la vitre au dessus!

Même le toit se décolle tranquillement. La nuit, j’ouvrais mes yeux pour m’assurer que le Gypse, ne me tombe pas sur la tête!

Quand j’ai loué la chambre, il était 2h du matin. Avoir su, je me serais fait rembourser. J’avais quand même dit à la dame, que nous restions quelques jours, que c’était possible que je reloue la chambre la nuit prochaine. Au lendemain, quand j’ai dit qu’on partait et que je reprenais pas une 2e nuit à 155,00$, la femme m’a souhaité Bonne-chance! Il était impossible pour nous de trouver d’autres chambres à ce temps-ci de l’année : C’était le Carnaval de Québec!

J’ai tout de même quitté!
J’allais avoir de toute manière un meilleur confort assis dans ma voiture que d’être hébergé ici. Un téléphone plus tard, on avait déjà une chambre qui nous attendais pour 127$. Attendez de voir les photos!

En premier lieu, ça sentait bon! Je m’en voulait de ne pas être venu ici avant! La prochaine fois je saurai.

On se sentait bien accueillis.
En plus, nous avions le petit déjeuner d’inclus! Une belle crisse de chance que c’était sûr que c’était plein partout!

 

   

 

Faut que j’me pousse

«J’sais pas si c’est moé,  qui est trop grand. P’t’être ben qu’j’mélange la vie et pis les vue».
Cette chanson d’Offenbach, par Gerry Boulet, me frissonne le dos chaque fois.  Parce que je «trip» solide sur la musique du groupe? Ou simplement par nostalgie de l’époque? Je sais pas. Chaque fois que les membres fondateurs ou musiciens font des spectacles rappelant la musique de l’époque, je me doit d’y être. Je me suis lié d’amitié avec certains artistes depuis quelques années. On s’amuse mutuellement, eux avec leur musique, moi avec ma présence à la caméra. On a beau vieillir, on restera à jamais des kid qui trippent au maximum! J’aurais aimé avoir l’âge d’un gars qui a vécu ces années là. Pourtant, Gerry est décédé j’avais 2 ans. Et le plus loin que je me souvienne, ma chanson préféré étant enfant était Les yeux du coeur. Elle jouait à la radio chaque jour. Samedi dernier, le 11 février, je suis allé à Québec. Pierre Harel, Breen Leboeuf, Johnny Gravel et Denis Boulet donnait un spectacle aux couleurs d’Offenbach. Une fin de semaine qui m’a coûté cher. Déplacements, nourriture, hôtel, etc, mais que je referais n’importe quand. Pour moi, ces dépenses sont un investissement dans mon cheminement de vie. Tout le monde devrait avoir droit à ces petits moments qui nous font grandir.

Seul à seul

img_3091Cet automne, Sylvain Côté sera l’animateur de la nouvelle émission «Seul à seul» diffusée sur la télévision locale d’Argenteuil, TVC d’Argenteuil au canal 9. Des rencontres, des témoignages, des moments uniques seront racontés dans cette émission de 30 minutes. Les tournages ont débutés la semaine dernière et se poursuivent cette semaine. Nous vous donnerons plus de détails lors de la première diffusion de l’émission dans la semaine du 3 octobre 2016.